Je n'ai pas le temps de monter à la bibliothèque en ce moment étant donné qu'elle n'ouvre que le matin et que je bosse. Il y a un petit stand littérature et autres bouquins au boulot et j'ai pu y jeter un coup d'œil et y faire quelques folies et surtout m'y faire quelques petits cadeaux.


Pour commencer, après la lecture de Je l'aimais, d'Anna Gavalda, j'ai eu envie de continuer à lire l'œuvre de cette auteure, c'est pourquoi je n'ai pas hésité en trouvant son recueil de nouvelles Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part que j'ai littéralement dévoré et dont je vous reparlerai plus en détails ultérieurement et son pavé Ensemble, c'est tout qui a inspiré le cinéma.

je_voudrais_que_quelquun_mattende_quelque_part

img_1132529962543


Je me suis offert dans un genre plus comique  Le petit livre des gros mots DE Gilles Guilleron. Hé quoi? Vous savez bien que j'adore les mots, leur étymologie tout ça. Et bien là c'est de l'étymologie malpolie. C'est quand même trépidant de savoir d'où vient telle ou telle insulte…

gros_mots_t


Je suis également acheté L'Alchimiste de Paulo Coelho. Je ne connais pas l'auteur. Je n'ai pas entendu parler du livre. Mais j'aime bien la couverture. Allez savoir pourquoi, ils ont peut être mis des phéromones dedans.

9782290004449


J'ai craqué aussi pour le fabuleux Les hommes préfèrent les rondes du Docteur Pierre Dukan dont je vous parlerai sur Pondéralement Vôtre. Je suis actuellement en train de le dévorer. Je vous expliquerai pourquoi.


5316310


Et enfin, parce que ça faisait longtemps que je voulais le lire, bien que le nom d'Amélie Nothomb sonne trop "commercial" depuis qu'on en fait tout un plat, j'ai aussi pris Acide sulfurique.

nothom_2



En voilà des lectures ! Et à ceux qui seraient étonnés de me voir autant lire, je rappellerai tout d'abord que je suis titulaire d'une licence de lettres modernes et que j'ai quelques affinités avec la littérature. Et s'il fût un temps où je n'aimais pas lire c'était parce qu'on m'y contraignait au lycée et parce que je ne comprenais pas toujours tout. Aujourd'hui, et après trois années intenses de lectures à la fac, j'aime les livres, les lire, les décortiquer, les vivre, les rêver. Et récemment, je me suis rabibochée avec la littérature, j'ai repris goût à la lecture et peut être même plus sans le contexte estudiantin qui me faisait lire par "intérêt scolaire" très souvent et pas forcément par pur plaisir comme maintenant.


Sur Gersicotti Gersicotta aussi, je parle de livre !

Faut-il se peser tous les jours? C'est la question du jour sur Pondéralement vôtre !